Les accompagnements hors du domicile réalisés par les services d'aide à domicile

A travers son observatoire national des aides humaines, Handéo explore une réalité souvent méconnue de l’accompagnement des Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) : les interventions que ces services réalisent en dehors du domicile. Tout l’enjeu de cette étude est de montrer la richesse des SAAD pour permettre aux personnes en situation de handicap de vivre pleinement dans la cité.

Dans cette étude vous découvrirez les histoires de Céline à la piscine, de Jérémy en discothèque, de Martial à l’hôpital, etc. Ces situations montrent que la « société inclusive » a encore des espaces sociaux à investir si l’on veut vraiment que ce concept prenne corps dans le quotidien des personnes vulnérables.

En effet, les SAAD interviennent au domicile, mais également sur le lieu de travail, de loisirs, de vacances, de cultes, d’exercice civique, de soin, scolaire, etc.

A partir de l’analyse de ces récits, Handéo permet de mieux comprendre le rôle des aides humaines dans ce projet de « société inclusive » et les contraintes matérielles, sociales et juridiques auxquelles elles se heurtent.

Plus fondamentalement, c’est la notion même de « domicile » qui est remise en cause à travers cette étude. Trop souvent réduite à celle de résidence administrative ou trop souvent opposée à la celle d’établissement, la notion de « domicile » pourrait, et devrait, être entendue comme les « lieux de vie » de la personne qui lui permettent d’habiter la cité dans ses différentes fonctions politiques, culturelles et économiques.

Découvrez :
* Céline va à la piscine
* Jérémy va en boîte de nuit
* Martial va à l'hopital