Les enjeux de la mise en place d’une formation à l’intervention auprès d’enfants et d’adolescents avec autisme pour les professionnels de l’aide à domicile

Cette étude est issue du travail de 1er année de doctorat professionnel (Sorbonne Paris-Descartes) réalisé par Mélisande Luthéreau pour Handéo. A partir des familles accompagnées par le réseau de santé spécialisé sur l’Autisme Aura 77, cette étude montre les enjeux d’une formation adaptée aux particularités des SAAD et aux spécificités des personnes autistes.

Cette étude montre que former des professionnels de l’aide à domicile à l’intervention auprès d’enfants et d’adolescents autistes est une démarche qui nécessite de prendre en compte en amont la manière dont se structure le travail de ces professionnels mais aussi ce qu’implique le handicap du jeune pour les familles. Les professionnels rencontrés témoignent d’une activité traversée par des enjeux de professionnalisation de l’aide à domicile et répondant à des contraintes diverses : des contraintes économiques, des contraintes liées à un secteur où la main d’œuvre demeure encore faiblement formée et diplômée et des contraintes liées à l’insertion de la structure d’aide à domicile dans un système de relations avec des acteurs de son environnement externe. Sur le plan de l’intervention en tant que telle, la structure et les intervenantes se doivent de composer avec le bénéficiaire, voire sa famille, et ce parfois dès les premières étapes de la mise en place de l’intervention. Le contenu et la forme de cette intervention apparaissent comme le fruit d’une construction progressive où l’intervenante possède une certaine marge de manœuvre et développe parfois une véritable expertise en matière d’évaluation des besoins de la personne aidée.