photographie des membres du comité d'orientation de l'observatoire national des aides humaines

La Gouvernance de l’Observatoire national des aides humaine

Les « aides humaines » sont à entendre de deux manières :

  • D’un point de vue économique et administratif, les aides humaines sont considérées comme une prestation de services à la personne délivrée par une personne morale ou physique, dans le cadre d’un contrat de travail, d’un contrat de prestation, d’un Document Individuel de Prise en Charge (DIPC) ou de façon informelle, à titre onéreux ou à titre gratuit.
     
  • D’un point de vue éthique et sociologique, elles sont également considérées comme une possibilité pour une personne de réaliser son projet de vie et de s’accomplir en tant que citoyen. Les aides humaines participent à l’exercice des droits fondamentaux des personnes handicapées quel que soit leur âge. Dans ce sens, elles impliquent de prendre en compte l’ensemble des personnes favorisant cet exercice, qu’ils relèvent du droit commun, du secteur social, médico-social ou sanitaire.

Au regard de cette définition le Comité d’orientation détermine le programme pluriannuel de recherche, tandis que le Conseil éthique et scientifique veille à la rigueur méthodologique, s’assure de la prise en compte des points de vues des personnes en situation de handicap et garanti que la manière de les prendre en compte est bientraitant.

Composition du Comité d’orientation :

Membres de l'observatoire

 

Composition du Conseil éthique et scientifique :

Présidé par Maryvonne Lyazid, ancienne adjointe au défenseur des droits

  • Nicole Bohic, médecin de santé publique - EHESP

  • Michel Boudjemaï, juriste et formateur - IRTS Champagne-Ardenne

  • Catherine Brisse, médecin de physique/réadaptation - Fédération du Poly et du Multihandicap / CESAP

  • Bernadette Céleste, psychologue, ancienne directrice de l’INS HEA

  • Lahcen Er Rajaoui, administrateur de l’association Nous Aussi

  • Eve Gardien, sociologue - Université de Rennes2

  • Marie-Pierre Hervy, gériatre SFGG

  • Jenceya Lebel, aide médico-psychologique - AMSAV Côté Familles

  • Valérie Pinget, psychologue - CRA Alsace

  • Pascale Roussel, professeur - MSSH

  • Catherine Weber-Seban, avocate au barreau de Paris

  • Myriam Winance, sociologue – CNRS/CERMES3

  • Elisabeth Zucman, médecin de rééducation/réadaptation